Sous         Construction  Les Outils du Chrétien  Sous         Construction
Une idée inspirée par l'Abbé Fr. Tom Dowd, prêtre de Montréal        Retour à la
Page Principale         

Aimeriez-vous aider à monter, charger, et développer cette page en français?  Dites-le moi.


© 2006-2017 All rights reserved by Fr. Gilles Surprenant, Roman Catholic priest, Family Life Chaplain, Office for English Pastoral Services, Montreal,  Québec, Canada
© 2006-2017 Tous droits réservés à l'Abbé Gilles Surprenant, prêtre catholique Romain, Family Life Chaplain, OEPS, Montreal, Québec, Canada

À propos: pour magnifier ou réduire cette page à votre écran, peser sur CTRL et en même temps tourner la roue sur votre souris vers le haut ou le bas.  

"L'homme ne vit pas seulement de pain mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu." - Jésus selon Matthew 4:4

 Suivre
Jesus et cultiver la Création.... un résumé des documents, et les prédications sur Être Disciples et de Bons Intendants du Christ

ACHETER UNE BIBLE    COMMENTAIRES BIBLIQUES

Jésusalem (papier)
      Lectures du dimanche - MN Thabut
TOB (Standard)       Homélie du dimanche - P. Jacques F.     
TOB (Aggrandi)          Introduction à lire St. Paul 
TOB (Notes intégrales)    Lettres de St. Paul en ligne 
Liturgie des Heures et la Messe     Liturgie des Heures aujourd'hui     Bibliothèque catholique en ligne
 

Enfants de Dieu, nous sommes appelés à suivre Jésus, à être ses disciples et, comme Lui, intendants de la Création ....      

Comment adorer Jésus dans le Saint Sacrement? 


            Tu étais, tu es, ou tu veux être catholique – Bienvenue  chez-toi!

Comment puis-je librement répondre à l’appel de Jésus à le suivre?  BaseProgrès  ― Perfection

BASE ― vivre pleinement     Jésus a dit : « 9 Je suis la porte. Qui entrera par moi sera sauvé; il entrera et sortira et trouvera sa pâture. 10 Le voleur ne vient que pour voler, égorger et détruire. Moi je suis venu pour que les brebis aient la vie et l’aient en abondance. 11Je suis le bon pasteur. Le bon pasteur donne sa vie pour ses brebis. » Jean 10 :9-11   Jésus est notre Maître-Enseignant, notre Sauveur et notre Seigneur. Nous avons beaucoup à apprendre en le suivant.

Vivre c’est se connecter à la vie, à Dieu, à ma propre vie, aux autres, aux choses vivantes, au monde des hommes (humains), à la création, à l’univers.

                                                   Se connecter à…

La vie – En quelques mots, Dieu nous a crées, vous et moi, en êtres spirituels immortels (âmes) engendrés dans un corps humain mortel. Alors mon corps avec toutes ses facultés c’est mon rapport avec la vie – la vie qui se passe en dedans de moi et la vie qui se passe en dehors et autour de moi. Ma connexion fondamentale avec la vie est en dedans de moi, dans mon corps, et à chaque jour et à chaque moment, j’ai devant moi la liberté de choisir cette vie, de l’accueillir, de l’entretenir et la cultiver, d’en prendre soins, de la regarder grandir et s’épanouir et de la partager aux travers de mes autres connexions.

Dieu nous donne en Jésus l’exemple d‘un être humain complètement vivant, accueillant pleinement sa propre vie, y entrant librement, la cultivant avec soins, avec ouverture d’esprit, prêt à recevoir des autres et de tout autour de Lui et à apprendre. Jésus est un être humain qui participe énergiquement à sa propre vie, et la partage généreusement avec les autres au travers de ses autres connexions.  Plusieurs enseignements de Jésus et plusieurs de ses paraboles nous parlent de ceci: vivre pleinement et participer pleinement dans tout la vie, dans tous ses aspects et dans toutes ses saisons, en toute condition ou situation, ne tournant jamais notre dos à la vie, mais en acceptant de passer au travers de tout ce que la vie nous réserve et en acceptant d’être changés par ce qui peut nous arriver.

Jésus enseigne à tous ceux qui veulent écouter. Voici ce qu’Il dit selon Matthieu 5 :1-12 :

1 Voyant les foules, il gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples vinrent auprès de lui.

    2 Et prenant la parole, il les enseignait en disant :

  3  « Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux.

  4   Heureux les doux, car ils auront la terre en héritage.

  5   Heureux les affligés, car ils seront consolés.

  6   Heureux les affamés et assoiffés de justice, car ils seront rassasiés.

  7   Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.

  8   Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu.

  9   Heureux les artisans de la paix,  car ils seront appelés fils de Dieu.

10   Heureux les persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux.

11   Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on vous  calomnie de toutes manières à cause de moi. 12 Soyez dans la joie et l’allégresse,   car votre récompense sera grande dans les cieux : c’est bien ainsi qu’on a  persécuté les prophètes, vos devanciers. »

Copié de la « Bible de Jérusalem » (1956)

 

 




 

Pape Jean-Paul II ― Notre guide pour les Mystères Joyeux ― Avec prières paroissiales―2008

Aux évêques, membres du clergé et fidèles ―  sur le Très Saint Rosaire  ―  Les MYSTÈRES JOYEUX

 

   Que de grâces n’ai-je pas reçues de la Vierge Sainte à travers le rosaire au cours de ces années : Magnificat anima mea Dominum! Je désire faire monter mon action de grâce vers le Seigneur avec les paroles de la très sainte Mère, sous la protection de laquelle j’ai placé mon ministère pétrinien: Totus tuus! J’ai senti la nécessité de développer une réflexion sur le Rosaire, presque comme un couronnement marial  de cette lettre apostolique, pour exhorter à la contemplation du visage du Christ en compagnie de sa très sainte Mère et à son école. En effet, réciter le Rosaire n’est rien d ‘autre que contempler avec Marie le visage du Christ « à travers l’honneur rendu à  sa Mère, le Fils (…) soit connu, aimé et glorifié ».Dans le contexte historique et théologique  d’aujourd’hui le Rosaire risque d’être faussement dévalué, et de ne plus être enseigné à la jeune génération.  Je désire que l’on insiste sur le Rosaire et qu’il soit promu dans  les diverses communautés chrétiennes. Ainsi je déclare l’année d’octobre 2002 à octobre 2003 l’Année du Rosaire.

 

Les Mystères Joyeux ―  (lundi,  samedi)

 

  20. Le premier cycle, celui des « mystères joyeux », est effectivement caractérisé par la joie qui rayonne de l’événement de l’Incarnation. Méditer  les mystères  « joyeux » veut donc dire entrer dans les motivations ultimes et dans la signification profonde de la joie chrétienne.  Cela revient à fixer les yeux sur la dimension concrète du mystère de l’Incarnation et sur une annonce encore obscure et voilée du mystère de la souffrance salvifique. Marie nous conduit à la  connaissance du secret de la joie chrétienne, en nous rappelant que le christianisme est avant tout  εύαγγέλιον, « bonne nouvelle », dont le centre, plus encore le contenu lui-même, réside dans la personne du Christ, le Verbe fait chair, l’unique Sauveur du monde.

 

Premier Mystère Joyeux  ― L’Annonciation    « Jésus , annoncé par Gabriel »

 

Le premier mystère, l’Annonciation, est effectivement caractérisé par la joie qui rayonne de l’événement de l’Incarnation.   Cela est évident dès l’Annonciation où le salut de l’Ange Gabriel à la Vierge de Nazareth rappelle l’invitation à la joie messianique : « Réjouis-toi, Marie ».Toute l’histoire du salut, bien plus en un sens, l’histoire même du monde, aboutit à cette annonce. En effet, si le dessein du Père est de récapituler toutes choses dans le Christ (cf. Ep 1,10), c’est l’univers entier qui, d’une certaine manière, est touché par la faveur divine avec laquelle le Père se penche sur Marie pour qu’elle devienne la Mère de son Fils. A son tour,  toute l’humanité se trouve comme contenue dans le fiat par lequel elle accueille avec promptitude la volonté de Dieu.

 

Deuxième Mystère Joyeux ―La Visitation ―  « Jésus,  joie de Jean dans le sein d’Elisabeth »

 

C’est une note d’exultation qui marque la scène de la rencontre avec Elisabeth, où la voix de Marie et la présence du Christ    en son sein font que Jean « tressaille d’allégresse » (cf. Lc1,44).

 

Troisième Mystère Joyeux ― la Naissance de Jésus ― « Jésus né à toi et à Joseph à Bethléem »

 

Une atmosphère de liesse baigne la scène de Bethléem, où la naissance de l’Enfant divin, le Sauveur du monde, est chantée    par les anges et annoncée aux bergers justement comme une « grande joie » (Lc2, 10)

 

Quatrième Mystère Joyeux ― la Présentation de Jésus ― « Jésus, joie de Siméon et Anna » 

 

Les deux derniers mystères, qui  conservent toutefois cette note de joie, anticipent les signes du drame. En effet, la présentation au temple, tout en exprimant la joie de la consécration et en plongeant le vieillard Siméon dans l’extase, souligne aussi la prophétie du « signe en butte à la contradiction » que sera l’Enfant pour Israël et de l’épée qui transpercera l’âme de sa Mère (cf.Lc2, 34-35)

 

Cinquième Mystère Joyeux ― La Découverte de Jésus ― « Jésus retrouvé par toi et Joseph  dans le temple »

 

L’épisode de Jésus au temple, lorsqu’Il a douze ans, est lui aussi tout à la fois joyeux et dramatique. Il se dévoile là dans sa divine sagesse tandis qu’Il écoute et interroge;  et  Il se  présente essentiellement comme celui qui « enseigne ». La révélation de son mystère de Fils tout entier consacré aux choses du Père est une annonce de la radicalité évangélique qui remet en cause des liens les plus chers à l’homme face aux exigences absolues du Royaume.  Joseph et Marie eux-mêmes, émus et angoissés, « ne comprirent pas » ses paroles (Lc 2, 50).

 

Prières pour obtenir les fruits de la contemplation à la fin de chaque Mystère de joie― (Abbé Gilles)

 

Premier Mystère Joyeux – Père, accorde à chacun de nous et à tous tes enfants, un cœur humble comme celui de Marie pour que nous puissions vraiment voir notre condition humaine et notre dépendance totale de Toi, et qu’en même temps nous soyons ouverts à ta Parole, ayant confiance en tes soins, prêts à faire ta volonté et  empressés à Te plaire en tout. Amen.

 

Deuxième Mystère Joyeux Père, remplis-nous de ton amour divin, pour que comme Marie nous soyons tellement remplis de l’amour de notre prochain que nous allions avec elle les servir sans crainte pour nous-mêmes. Amen.

 

Troisième Mystère Joyeux Père, conduis-nous vers l’obéissance de ton plan et de ta volonté envers nous; façonne nos cœurs en pauvreté d’esprit, prêts à endurer toute privation et supporter par solidarité les souffrances d’autrui. Amen.

 

Quatrième Mystère Joyeux Père, comme Marie et Joseph qui ont fait ta volonté dans tous les aspects de leur devoir religieux, aide nous – comme eux – à connaître et à réaliser tout ce que notre foi demande de nous. Amen.

 

Cinquième Mystère Joyeux ― Père, dans le zèle de Jésus Enfant, Tu révèles Celui qui est devenu notre Bon Pasteur; Celui qui inlassablement nous donne la joie d’être retrouvés. Accorde-nous le même zèle à rechercher les âmes qui s’éloignent de Toi et se perdent.  Puissions-nous apporter à Jésus une plus grande joie en l’aidant à les retrouver. Amen.

 

Prions.  O Dieu, toi de qui le Fils unique, par sa vie, sa mort et sa résurrection, a racheté pour nous les droits à la vie éternelle, accorde-nous, nous t’en prions, qu’en méditant ces mystères du très Saint Rosaire de la Vierge Marie, nous puissions imiter leur contenu et recevoir leur promesse; par Jésus-Christ, Notre Seigneur.  Amen.

 

Prière à St. Michel ― Saint Michel Archange, défendez-nous dans les combats. Soyez notre protecteur contre la méchanceté et les embuches du démon.. Que Dieu lui commande, nous vous en supplions. Et vous, Prince de la Milice Céleste, par le Pouvoir Divin qui vous a été confié, précipitez au fonds des enfers Satan  et les autres esprits mauvais qui parcourent le monde pour la perte des âmes. Amen.

 

Le Memorare de saint Bernard (+1153)

Souviens-toi, ô très miséricordieuse Vierge Marie, qu’on n’a jamais entendu dire qu’aucun de ceux qui ont eu recours à ta protection, implorer ton assistance ou réclamer ton intercession ait été abandonné. Animé de cette confiance, ô Vierge des vierges, ô ma Mère, je viens à toi, et, gémissant sous le poids de mes péchés, je me prosterne à tes pieds. Mère du Verbe incarné, ne méprise pas mes prières, mais écoute-les favorablement et daigne les exaucer. Amen   Marie, Reine des Saint Anges, priez pour nous!

 

Prière pour les vocations

Dieu notre Père, toi le Maître de la moisson, au fil des ans et de l’histoire, tu as toujours  donné à ton Église les ministres et les personnes de vie consacrée dont elle avait besoin pour vivre en conformité avec l’Évangile. Vois la difficulté que nous avons à encourager  des jeunes à répondre à cet appel et à soutenir concrètement leur cheminement. Donne-nous de l’audace pour interpeller, de l’énergie pour épauler, de la patience pour accompagner. Fais croître en nous la conviction que l’Église ne peut poursuivre efficacement sa mission qu’avec des pasteurs dévoués qui la guident et des témoins qui l’inspirent. A ton tour, réponds à notre appel. Fais naître et grandir le désir de servir.  Avec Marie, nous te le demandons par le Christ notre Seigneur. Amen!

 

Prière pour notre pays

Père Très Saint, nous confions notre pays bien-aimé à la garde de Jésus Roi et Seigneur pour qu’Il réinstalle notre pays dans le pouvoir du Saint Esprit pour que chaque canadien  se prosterne et déclare à haute voix que Jésus-Christ est Seigneur. Nous prions que nos dirigeants politiques reçoivent de Toi la sagesse et la connaissance  nécessaire pour gouverner ce pays selon Ta Divine Volonté pour que nous puissions prospérer en justice et en paix, en amour et en vérité pour que le Christ soit vraiment le Roi du Canada tout entier, d’un océan à l’autre. Nous faisons un pacte de prière et de témoignage pour annuler les pouvoirs du mal et pour que, Satan, l’ennemi de Dieu soit assujetti. Que Jésus soit Souverain partout et en tous jusqu’au jour de son glorieux retour.  Amen.

 

Édité par l’abbé Gilles Surprenant, pasteur – Paroisse St.-Luc – Diocèse de Montréal –071226

Traduit par Monique Lemieux-Mancini et Pierrette Alie - 090222


 

Pape Jean-Paul II ― Notre guide pour Les Mystères Lumineux ― Avec prières paroissiales―2008

Aux évêques, membres du clergé et fidèles sur le Très Saint Rosaire  ―  Les MYSTÈRES LUMINEUX

 

Que de grâces n’ai-je pas reçues de la Vierge Sainte à travers le rosaire au cours de ces années : Magnificat anima mea Dominum! Je désire faire monter mon action de grâce vers le Seigneur avec les paroles de la très sainte Mère, sous la protection de laquelle j’ai placé mon ministère pétrinien: Totus tuus! J’ai senti la nécessité de développer une réflexion sur le Rosaire, presque comme un couronnement marial  de cette lettre apostolique, pour exhorter à la contemplation du visage du Christ en compagnie de sa très sainte Mère et à son écoleRéciter le Rosaire n’est que contempler avec Marie le visage du Christ « à travers l’honneur rendu à  sa Mère, le Fils (…) soit connu, aimé et glorifié» Dans le contexte historique et théologique d’aujourd’hui le Rosaire risque d’être faussement dévalué, et de ne plus être enseigné à la jeune génération.  Je désire que l’on insiste sur le Rosaire et qu’il soit promu dans  les diverses communautés chrétiennes. Ainsi je déclare l’année d’octobre 2002 à octobre 2003 l’Année du Rosaire.

 

Les Mystères de Lumière ―  (Jeudi)

 

  21.  Passant de l’enfance et vie cachée de Jésus à Nazareth à sa vie publique, nous sommes amenés à contempler ces mystères que l’on peut appeler, à un titre spécial, « mystères de lumière ». En réalité, c’est tout le mystère du Christ qui est lumière. Il est la «lumière du monde» (Jn 8,12). Mais cette dimension est particulièrement visible durant les années de sa vie publique, lorsqu’il annonce l’Évangile du Royaume… démontrée… en cinq moments significatifs ― mystères « lumineux » ― durant cette phase de la vie du Christ : (1) son Baptême dans le Jourdain, (2) son autorévélation aux noces de Cana, (3) sa proclamation du Royaume de Dieu avec l’invitation à la conversion, (4) sa Transfiguration, et enfin,(5) l’institution de l’Eucharistie expression sacramentelle du mystère pascal. Chacun de ces mystères est une révélation du Royaume désormais présent dans la personne de Jésus.

 

Premier Mystère Lumineux ― le Baptême de Jésus ― «Jésus, baptisé par Jean dans le Jourdain »

 

Le Baptême au Jourdain est avant tout un mystère de lumière. En ce lieu, alors que le Christ descend dans les eaux du fleuve comme l’innocent qui se fait « péché » pour nous (cf.2Co 5,21), les cieux s’ouvrent tout grand et la voix du Père le proclame son Fils bien-aimé et l’Esprit descend sur Lui  pour l’investir de la mission qui l’attend.

 

Deuxième Mystère Lumineux « Jésus manifeste qui Il est aux noces de Cana »

 

Le  début des signes à Cana est un mystère de lumière (cf. Jn2, 1-12), au moment où le Christ, changeant l’eau en vin, ouvre le cœur des disciples à la foi grâce à l’intervention de Marie, la première des croyantes. En quelque sorte son apport à Cana accompagne le Christ tout au long de son ministère. La révélation qui, au moment du Baptême au Jourdain, est donnée directement par le Père et dont le Baptiste se fait l’écho est sur ses lèvres à Cana et devient la grande recommandation que la Mère adresse à l’Église de tous les temps : « Faites tout ce qu’il vous dira » (Jn 2,5). C’est une recommandation qui nous fait entrer dans les paroles et dans les signes du Christ durant sa vie publique, constituant le fond marial de tous les « mystères de lumière ».

 

Troisième Mystère Lumineux – « Jésus annonce l’avènement du royaume de Dieu et invite à la conversion »

 

Jésus, notre Lumière, annonce la venue du Royaume de Dieu, appelle à la conversion (cf. Mc 1,15), remettant les péchés de ceux qui s’approchent de Lui avec une foi humble (cf. Mc 2, 3-13;  Lc 7, 47-48);ce ministère de miséricorde qu’il a commencé, il le poursuivra jusqu’à la fin des temps, principalement à travers le sacrement de la Réconciliation, confié à son Église (cf. Jn 20, 22-23)

 

Quatrième Mystère Lumineux – la Transfiguration de Jésus – « Jésus, transfiguré pour nous encourager »

 

La Transfiguration est le mystère lumineux par excellence. Selon la tradition, elle survint sur le Mont Thabor. La gloire de la divinité resplendit sur le visage du Christ, et aux Apôtres en extase le Père Le donne à reconnaître pour qu’ils « l’écoutent » (cf. Lc 9,35 et parallèle) et qu’ils se préparent  à vivre avec Lui le moment douloureux de la Passion, afin de parvenir avec Lui à la joie de la Résurrection et à une vie transfigurée par l’Esprit Saint.

 

Cinquième Mystère Lumineux ― « Jésus, institue l’Eucharistie pour nous donner son Mystère Pascal »

 

Enfin, c’est un mystère de lumière que l’institution de l‘Eucharistie dans laquelle le Christ se fait nourriture par

son Corps et par son Sang sous les signes du pain et du vin, donnant « jusqu’au bout » le témoignage de son amour

pour l’humanité (Jn 13.1), pour le salut de laquelle Il s’offrira lui-même en sacrifice.

 

Prières pour obtenir les fruits de la contemplation à la fin de chaque Mystère de Lumière ― (Abbé Gilles)

 

Premier Mystère Lumineux ― Père, par la lumière rayonnant du Baptême de Jésus que nous ayons le cœur et l’esprit de Jésus pour être, comme Lui, attentifs et obéissants à ton Esprit Saint.  Amen

 

Deuxième Mystère Lumineux Père, par la lumière rayonnant de Marie, la première à croire en Jésus notre Sauveur, concentre notre esprit, notre cœur et notre volonté sur Jésus, et aide nous à faire ce qu’Il nous dit. Amen.

 

Troisième Mystère Lumineux Père par la lumière rayonnant de la Proclamation du Royaume et l’appel à la conversion, qu’un esprit de repentir fasse de nous des ministres généreux de ta Miséricorde. Amen.

 

Quatrième Mystère Lumineux ― Par la lumière rayonnant de la Transfiguration de Jésus avec Moïse et  Elie, encourage-nous à accompagner volontiers Jésus au moment de notre propre passion. Amen.

 

Cinquième Mystère Lumineux ― Père, par la lumière rayonnant de la Sainte Eucharistie et le Mystère Pascal de Jésus, transforme-nous en Celui que nous mangeons et buvons,  heureux de nous dévouer pour l’amour d’autrui. Amen

 

Prions.  O Dieu, Toi de qui le Fils unique, par sa vie, sa mort, et sa résurrection a racheté pour nous les récompenses de la vie éternelle, accorde-nous, nous t’en prions, qu’en méditant ces mystères du très Saint Rosaire de la Vierge Marie, nous puissions imiter leur contenu, et recevoir leur promesse; par Jésus-Christ, Notre Seigneur.  Amen.

 

Prière à St. Michel ― Saint Michel Archange, défendez-nous dans les combats. Soyez notre protecteur contre la méchanceté et les embuches du démon.. Que Dieu lui commande, nous vous en supplions. Et vous, Prince de la Milice Céleste, par le Pouvoir Divin qui vous a été confié, précipitez au fonds des enfers Satan  et les autres esprits mauvais qui parcourent le monde pour la perte des âmes. Amen.

 

Le Memorare de saint Bernard (+1153)

 

Souviens-toi, ô très miséricordieuse Vierge Marie, qu’on n’a jamais entendu dire qu’aucun de ceux qui ont eu recours à ta protection, implorer ton assistance ou réclamer ton intercession ait été abandonné. Animé de cette confiance, ô Vierge des vierges, ô ma Mère, je viens à toi, et, gémissant sous le poids de mes péchés, je me prosterne à tes pieds. Mère du Verbe incarné, ne méprise pas mes prières, mais écoute-les favorablement et daigne les exaucer. Amen                                    Marie, Reine des Saint Anges, priez pour nous!

 

Prière pour les vocations

Dieu notre Père, toi le Maître de la moisson, au fil des ans et de l’histoire, tu as toujours  donné à ton Église les ministres et les personnes de vie consacrée dont elle avait besoin pour vivre en conformité avec l’Évangile. Vois la difficulté que nous avons à encourager  des jeunes à répondre à cet appel et à soutenir concrètement leur cheminement. Donne-nous de l’audace pour interpeller, de l’énergie pour épauler, de la patience pour accompagner. Fais croître en nous la conviction que l’Église ne peut poursuivre efficacement sa mission qu’avec des pasteurs dévoués qui la guident et des témoins qui l’inspirent. A ton tour, réponds à notre appel. Fais naître et grandir le désir de servir.  Avec Marie, nous te le demandons par le Christ notre Seigneur. Amen!

 

Prière pour notre pays

Père Très Saint, nous confions notre pays bien-aimé à la garde de Jésus Roi et Seigneur pour qu’Il réinstalle notre pays dans le pouvoir du Saint Esprit pour que chaque canadien  se prosterne et déclare à haute voix que Jésus-Christ est Seigneur. Nous prions que nos dirigeants politiques reçoivent de Toi la sagesse et la connaissance  nécessaire pour gouverner ce pays selon Ta Divine Volonté pour que nous puissions prospérer en justice et en paix, en amour et en vérité pour que le Christ soit vraiment le Roi du Canada tout entier, d’un océan à l’autre. Nous faisons un pacte de prière et de témoignage pour annuler les pouvoirs du mal et pour que, Satan, l’ennemi de Dieu soit assujetti. Que Jésus soit Souverain partout et en tous jusqu’au jour de son glorieux retour.  Amen.

 

Édité par l’abbé Gilles Surprenant, pasteur – Paroisse St.-Luc – Diocèse de Montréal –071226

Traduit par Monique Lemieux-Mancini et Pierrette Alie - 090222


 

Pape Jean-Paul II ― Notre guide pour les Mystères Douloureux ― Avec prières paroissiales―2008

 

Aux évêques, membres du clergé et fidèles sur le Très Saint Rosaire Les MYSTÈRES DOULOUREUX

 

Que de grâces n’ai-je pas reçues de la Vierge Sainte à travers le rosaire au cours de ces années : Magnificat anima mea Dominum! Je désire faire monter mon action de grâce vers le Seigneur avec les paroles de la très sainte Mère, sous la protection de laquelle j’ai placé mon ministère pétrinien: Totus tuus! J’ai senti la nécessité de développer une réflexion sur le Rosaire, presque comme un couronnement marial  de cette lettre apostolique, pour exhorter à la contemplation du visage du Christ en compagnie de sa très sainte Mère et à son école. En effet, réciter le Rosaire n’est rien d ‘autre que contempler avec Marie le visage du Christ « à travers l’honneur rendu à  sa Mère, le Fils (…) soit connu, aimé et glorifié ».Dans le contexte historique et théologique  d’aujourd’hui le Rosaire risque d’être faussement dévalué, et de ne plus être enseigné à la jeune génération.  Je désire que l’on insiste sur le Rosaire et qu’il soit promu dans  les diverses communautés chrétiennes. Ainsi je déclare l’année d’octobre 2002 à octobre 2003 l’Année du Rosaire.

 

Mystères Douloureux ― (Mardi, Vendredi)

 

22.  Les  Évangiles donnent une grande importance aux mystères douloureux du Christ. Depuis toujours la piété chrétienne, spécialement pendant le Carême à travers la pratique du chemin de Croix s’est arrêtée sur chaque moment de la Passion, comprenant que là se trouve le point culminant de la révélation de l’amour et que là aussi se trouve la source de notre salut. Le Rosaire choisit certains moments de la Passion, incitant la personne qui prie à les fixer avec le regard du cœur et à les revivre. Le sens, l’origine et l’accomplissement de l’homme se trouvent dans le Christ,  le Dieu qui s’abaisse par amour « jusqu’à la mort, et à la mort sur une croix » (Ph 2,8). Les mystères douloureux conduisent le croyant à revivre la mort de Jésus en se mettant au pied de la croix, près de Marie, pour pénétrer avec elle dans les profondeurs de l’amour de Dieu pour l’homme et pour en sentir toute la force régénératrice.

 

Premier Mystère Douloureux ―  « Jésus, dans le jardin, agonisant pour nos péchés. »

 

Le parcours de la méditation s’ouvre sur Gethsémani, où le Christ vit un moment particulièrement angoissant, confronté à la volonté du Père face à laquelle la faiblesse de la chair serait tentée de se rebeller. A ce moment là, le Christ se tient dans le lieu de toutes les tentations de l’humanité et face à tous les péchés de l’humanité pour dire au Père : « Que ce ne soit pas ma volonté qui se fasse, mais la tienne! » (Lc 22, 42 et parallèles). Son ―‹oui » efface le « non » de nos premiers parents au jardin d’Éden.

 

Deuxième Mystère Douloureux ―  « Jésus, notre humble Sauveur, flagellé à notre place. »

 

Ce qu’il doit en coûter à Jésus pour adhérer à la volonté du Père apparaît dans les mystères suivants: la flagellation, le couronnement d’épines, la montée au Calvaire, la mort sur la croix, par lesquels il est plongé dans la plus grande abjection :  Ecce homo!

 

Troisième Mystère Douloureux ― « Jésus, sans défense et couronné avec les épines de notre rébellion »

 

(Brutalement, les soldats arrachent les vêtements de Jésus, l’exposant dans une totale nudité, aux yeux de tous. Il a souffert cette indignité comme un pauvre homme sans droit, comme un criminel, comme quelqu’un attrapé par la loi – coupable et méritant les peines les plus sévères jamais connues chez les humains.)

 

Quatrième Mystère Douloureux ―  « Jésus, acceptant librement de porter nos péchés  en guise de croix. »

 

(Jésus, abandonné par ses disciples et ses apôtres, sans le support de son équipe, s’étant librement livré aux mains des dirigeants religieux, jaloux et arrogants, s’étant librement livré aux mains sans merci des autorités civiles et militaires, déploie des efforts considérables pour transporter sa croix et se rendre jusqu’au bout. Le cœur et les mains qui pardonnaient les péchés, guérissaient les malades, et restauraient la vue et la vie, doivent maintenant participer à sa propre exécution.)

 

Cinquième Mystère Douloureux ―  « Jésus, Amour Divin dévoilé, crucifié et mourant sur la croix. »

 

(Ce ne fut qu’après une très longue agonie – suspendu pendant des heures par ses poignets et ses pieds transpercés– essayant de se redresser par des efforts extrêmes afin de soulager brièvement les spasmes d’une asphyxie atroce, que Jésus  rend son dernier souffle. Encore là, Il trouve le temps et l’énergie pour démontrer sa miséricorde envers le larron repentant près de Lui, et à haute voix prier son Père de pardonner à tous ses bourreaux – offrant même une excuse à leur comportement.)

 

Prières pour obtenir les fruits de la contemplation à la fin de chaque Mystère Douloureux― (Abbé Gilles)

 

Premier Mystère Douloureux – Père, que l’Agonie de ton Fils nous amène au plus profond regret de nos péchés et ceux d’autrui. Que son Agonie nous amène à une résistance  forte et déterminée devant chaque tentation. Amen.

 

Deuxième Mystère Douloureux – Père, puissent les tourments de la flagellation de Jésus attaché à la colonne, purifier nos cœurs de tout mal et de tous nos désirs impurs. Que ses tourments nous invitent à suivre librement notre Sauveur dans l’amour et l’aide à autrui. Amen.

 

Troisième Mystère Douloureux  – Père, la couronne de souffrances de Jésus nous révèle sa royauté comme étant un office d’amour. Renforce notre volonté afin que nous puissions l’imiter et le suivre avec courage dans le service total de ton amour. Amen

 

Quatrième Mystère Douloureux – Père, montre-nous la croix que Jésus nous appelle à porter tous les jours en marchant dans ses pas. Accorde-nous d’apprendre que la patience n’est que la volonté d’endurer par amour ce qui arrive. Amen.

 

Cinquième Mystère Douloureux – Père, Jésus, ton Fils Bien-aimé, a su t’obéir jusqu’à la fin. Par ton Esprit Saint,        donne-nous la force de persévérer dans l’imitation du Christ. Amen

 

Prions.  O Dieu, toi de qui le Fils unique, par sa vie, sa mort et sa résurrection, a racheté pour nous les droits à la vie éternelle, accorde-nous, nous t’en prions, qu’en méditant ces mystères du très Saint Rosaire de la Vierge Marie, nous puissions imiter leur contenu et recevoir leur promesse; par Jésus-Christ, Notre Seigneur.  Amen.

 

Prière à St. Michel ― Saint Michel Archange, défendez-nous dans les combats. Soyez notre protecteur contre la méchanceté et les embuches du démon.. Que Dieu lui commande, nous vous en supplions. Et vous, Prince de la Milice Céleste, par le Pouvoir Divin qui vous a été confié, précipitez au fonds des enfers Satan  et les autres esprits mauvais qui parcourent le monde pour la perte des âmes. Amen.

 

Le Memorare de saint Bernard (+1153)

Souviens-toi, ô très miséricordieuse Vierge Marie, qu’on n’a jamais entendu dire qu’aucun de ceux qui ont eu recours à ta protection, implorer ton assistance ou réclamer ton intercession ait été abandonné. Animé de cette confiance, ô Vierge des vierges, ô ma Mère, je viens à toi, et, gémissant sous le poids de mes péchés, je me prosterne à tes pieds. Mère du Verbe incarné, ne méprise pas mes prières, mais écoute-les favorablement et daigne les exaucer. Amen   Marie, Reine des Saint Anges, priez pour nous!

 

Prière pour les vocations

Dieu notre Père, toi le Maître de la moisson, au fil des ans et de l’histoire, tu as toujours  donné à ton Église les ministres et les personnes de vie consacrée dont elle avait besoin pour vivre en conformité avec l’Évangile. Vois la difficulté que nous avons à encourager  des jeunes à répondre à cet appel et à soutenir concrètement leur cheminement. Donne-nous de l’audace pour interpeller, de l’énergie pour épauler, de la patience pour accompagner. Fais croître en nous la conviction que l’Église ne peut poursuivre efficacement sa mission qu’avec des pasteurs dévoués qui la guident et des témoins qui l’inspirent. A ton tour, réponds à notre appel. Fais naître et grandir le désir de servir.  Avec Marie, nous te le demandons par le Christ notre Seigneur. Amen!

 

Prière pour notre pays

Père Très Saint, nous confions notre pays bien-aimé à la garde de Jésus Roi et Seigneur pour qu’Il réinstalle notre pays dans le pouvoir du Saint Esprit pour que chaque canadien  se prosterne et déclare à haute voix que Jésus-Christ est Seigneur. Nous prions que nos dirigeants politiques reçoivent de Toi la sagesse et la connaissance  nécessaire pour gouverner ce pays selon Ta Divine Volonté pour que nous puissions prospérer en justice et en paix, en amour et en vérité pour que le Christ soit vraiment le Roi du Canada tout entier, d’un océan à l’autre. Nous faisons un pacte de prière et de témoignage pour annuler les pouvoirs du mal et pour que, Satan, l’ennemi de Dieu soit assujetti. Que Jésus soit Souverain partout et en tous jusqu’au jour de son glorieux retour.  Amen.

 

 
Édité par l’abbé Gilles Surprenant, pasteur – Paroisse St.-Luc – Diocèse de Montréal –071226

Traduit par Monique Lemieux-Mancini et Pierrette Alie - 090222



 

Pape Jean-Paul II ― Notre guide pour Les Mystères Glorieux ― Avec prières paroissiales―2008

 

Aux évêques, membres du clergé et aux fidèles sur le Très Saint Rosaire Les MYSTÈRES GLORIEUX

 

Que de grâces n’ai-je pas reçues de la Vierge Sainte à travers le rosaire au cours de ces années : Magnificat anima mea Dominum! Je désire faire monter mon action de grâce vers le Seigneur avec les paroles de la très sainte Mère, sous la protection de laquelle j’ai placé mon ministère pétrinien: Totus tuus! J’ai senti la nécessité de développer une réflexion sur le Rosaire, presque comme un couronnement marial  de cette lettre apostolique, pour exhorter à la contemplation du visage du Christ en compagnie de sa très sainte Mère et à son école. En effet, réciter le Rosaire n’est rien d ‘autre que contempler avec Marie le visage du Christ « à travers l’honneur rendu à  sa Mère, le Fils (…) soit connu, aimé et glorifié ».Dans le contexte historique et théologique  d’aujourd’hui le Rosaire risque d’être faussement dévalué, et de ne plus être enseigné à la jeune génération.  Je désire que l’on insiste sur le Rosaire et qu’il soit promu dans  les diverses communautés chrétiennes. Ainsi je déclare l’année d’octobre 2002 à octobre 2003 l’Année du Rosaire.

 

Les Mystères Glorieux ―  (mercredi, dimanche)

 

23. « La contemplation du visage du Christ ne peut s’arrêter à son image de crucifié. Il est le Ressuscité! ».29Depuis toujours le Rosaire exprime cette conscience de la foi, invitant le croyant à aller au-delà de l’obscurité de la Passion, pour fixer son regard sur la gloire du Christ dans la Résurrection et dans l’Ascension. Les mystères glorieux nourrissent ainsi chez les croyants l’espérance de la fin eschatologique vers laquelle ils sont en marche comme membres du peuple de Dieu qui chemine à travers l’histoire. Ceci ne peut pas ne pas les pousser à témoigner avec courage de cette « joyeuse annonce » qui donne sens à toute leur existence.

 

Premier Mystère Glorieux  ― La Résurrection    « Jésus victorieux, ressuscité d’entre les morts »

 

En contemplant le Ressuscité, le chrétien redécouvre les raisons de sa propre foi (cf.1Co 15,14), et il revit la joie non seulement de ceux à qui le Christ s’est manifesté – les Apôtres, Marie-Madeleine, les disciples d’Emmaüs -, mais aussi la joie de Marie, qui a dû faire une expérience non moins intense de la vie de son Fils glorifié.

 

Deuxième Mystère Glorieux  ― L’Ascension    « Jésus monte au ciel »

 

A l’Ascension, le Christ a été élevé glorieusement à la droite du Père. (Toute l’humanité doit désormais attendre jusqu’à la fin des temps pour Le voir de nouveau, quand Il reviendra sur les nuages au son de la trompette pour juger les nations et remettre le Royaume à son Père.  Par la foi seulement pouvons-nous Le connaître et être touchés par Lui dans les Sacrements –                         par lesquels Il nous fait participer à ses mystères  - nous incluant dans la vie et l’amour divins de la Sainte Trinité.)

 

Troisième Mystère Glorieux  ― La Pentecôte    « Jésus  envoie l’Esprit Saint à la Pentecôte »

 

Le Rosaire place au centre de ce parcours glorieux du Fils et de sa Mère la Pentecôte, qui montre le visage de l’Eglise comme famille unie à Marie, ravivée par l’effusion puissante de l’Esprit  et prête pour la mission évangélisatrice. La contemplation de ce mystère, comme des autres mystères glorieux, doit inciter les croyants à prendre une conscience toujours plus vive de leur existence nouvelle dans le Christ, dans la réalité de l’Eglise, existence dont la scène de la Pentecôte constitue la grande « icône ».

 

 Quatrième Mystère Glorieux  ― L’Assomption    « Jésus élève Marie au ciel »

 

A cette gloire qui, par l’Ascension, place le Christ à la droite du Père, Marie sera elle-même associée par l’Assomption, anticipant, dans un privilège très spécial, la destinée réservée à tous les justes lors la résurrection de la chair. (Dans la Résurrection de Jésus, nous voyons sa gloire comme Seigneur universel, Roi des rois et l’Alpha et l’Oméga.  Dans l’Assomption de Marie, nous trouvons le courage d’espérer avec confiance en la volonté du Père à réaliser les promesses  de Jésus et à nous accorder une place dans sa demeure céleste ainsi qu’au banquet nuptial de l’Agneau, l’époux bien-aimé de l’Église.)

 

Cinquième Mystère Glorieux  ― Le Couronnement    « Jésus couronne la Reine des cieux et de la terre »

 

Couronnée de gloire – comme on le voit dans le dernier mystère glorieux -, elle brille comme Reine des Anges et des Saints, anticipation et sommet de la condition eschatologique de l’Eglise. (Pauvres pécheurs que nous sommes, comment pourrions-nous ne pas mettre à l’honneur celle que le Seigneur honore pour sa participation dans sa mission salvatrice ― cette part qui va jusqu’à la fin amère de sa passion et de sa mort?  Elle qui a tout confié à son Fils et Divin Roi  recevra toute chose en part égale pendant l’éternité, comme Jésus l’a promis à tous.)

      

Prières pour les fruits de la contemplation à la fin de chaque Mystère Glorieux― (Abbé Gilles)

 

Premier Mystère Glorieux – Père, puisse la victoire éclatante de la Résurrection de Jésus sur le péché, ses souffrances et sa mort nous donne le courage de t’obéir comme Lui et d’offrir notre vie dans la confiance au Seigneur Jésus. Amen

 

Deuxième Mystère Glorieux Père, dans l’Ascension de Jésus au ciel, nous voyons qu’Il a confiance que nous ferons ta volonté. Que cet espoir brûle dans nos cœurs pour que nous obéissions au commandement d’aimer de Jésus. Amen.

 

Troisième Mystère Glorieux Père, que ton Esprit Saint, le feu purificateur de l’amour divin, nous transforme en images vivantes de Jésus, Ton amour incarné, pour que nous t’aimions, toi et autrui, aujourd’hui et toujours. Amen.

 

Quatrième Mystère Glorieux Seigneur Jésus, Tu nous as placés avec ton Eglise sous la protection de Marie ta Mère. Comme nous t’honorons en elle, garde en nous l’impression intime de ton amour  jusqu’à notre mort. Amen.

 

Cinquième Mystère Glorieux ―  Esprit Saint, le Père et le Fils aiment partager avec Marie leur travail de bénédictions. Accorde-nous la confiance en son intercession et  une communion  plus profonde avec le Père et le Fils en Toi. Amen.

 

Prions.  O Dieu, toi de qui le Fils unique, par sa vie, sa mort et sa résurrection, a racheté pour nous les droitsà la vie éternelle, accorde-nous, nous t’en prions, qu’en méditant ces mystères du très Saint Rosaire de la Vierge Marie, nous puissions imiter leur contenu et recevoir leur promesse; par Jésus-Christ, Notre Seigneur.  Amen.

 

Prière à St. Michel ― Saint Michel Archange, défendez-nous dans les combats. Soyez notre protecteur contre la méchanceté et les embuches du démon.. Que Dieu lui commande, nous vous en supplions. Et vous, Prince de la Milice Céleste, par le Pouvoir Divin qui vous a été confié, précipitez au fonds des enfers Satan  et les autres esprits mauvais qui parcourent le monde pour la perte des âmes. Amen.

 

Le Memorare de saint Bernard (+1153)

Souviens-toi, ô très miséricordieuse Vierge Marie, qu’on n’a jamais entendu dire qu’aucun de ceux qui ont eu recours à ta protection, implorer ton assistance ou réclamer ton intercession ait été abandonné. Animé de cette confiance, ô Vierge des vierges, ô ma Mère, je viens à toi, et, gémissant sous le poids de mes péchés, je me prosterne à tes pieds. Mère du Verbe incarné, ne méprise pas mes prières, mais écoute-les favorablement et daigne les exaucer. Amen                                    Marie, Reine des Saint Anges, priez pour nous!

 

Prière pour les vocations

Dieu notre Père, toi le Maître de la moisson, au fil des ans et de l’histoire, tu as toujours  donné à ton Église les ministres et les personnes de vie consacrée dont elle avait besoin pour vivre en conformité avec l’Évangile. Vois la difficulté que nous avons à encourager  des jeunes à répondre à cet appel et à soutenir concrètement leur cheminement. Donne-nous de l’audace pour interpeller, de l’énergie pour épauler, de la patience pour accompagner. Fais croître en nous la conviction que l’Église ne peut poursuivre efficacement sa mission qu’avec des pasteurs dévoués qui la guident et des témoins qui l’inspirent. A ton tour, réponds à notre appel. Fais naître et grandir le désir de servir.  Avec Marie, nous te le demandons par le Christ notre Seigneur. Amen!

 

Prière pour notre pays

Père Très Saint, nous confions notre pays bien-aimé à la garde de Jésus Roi et Seigneur pour qu’Il réinstalle notre pays dans le pouvoir du Saint Esprit pour que chaque canadien  se prosterne et déclare à haute voix que Jésus-Christ est Seigneur. Nous prions que nos dirigeants politiques reçoivent de Toi la sagesse et la connaissance  nécessaire pour gouverner ce pays selon Ta Divine Volonté pour que nous puissions prospérer en justice et en paix, en amour et en vérité pour que le Christ soit vraiment le Roi du Canada tout entier, d’un océan à l’autre. Nous faisons un pacte de prière et de témoignage pour annuler les pouvoirs du mal et pour que, Satan, l’ennemi de Dieu soit assujetti. Que Jésus soit Souverain partout et en tous jusqu’au jour de son glorieux retour.  Amen.


Édité par l’abbé Gilles Surprenant, pasteur – Paroisse St.-Luc – Diocèse de Montréal –071226

Traduit par Monique Lemieux-Mancini et Pierrette Alie - 090222








Retour à la Page Principale 

© 2006-2017 All rights reserved by Fr. Gilles Surprenant, Roman Catholic priest, Family Life Chaplain, Office for English Pastoral Services, Montreal,  Québec, Canada
© 2006-2017 Tous droits réservés à l'Abbé Gilles Surprenant, prêtre catholique Romain, Family Life Chaplain, OEPS, Montreal, Québec, Canada

Voici une page qui peut servir à notre communauté            Si vous avez des compétences avec les sites web
de foi  dans le partage des documents et des liens            et vous sentez l'appel de partager l'oeuvre de site
vers l'Internet  pour faire avancer la Nouvelle                 maistre, veuillez communiquer votre désir et
Évangélisation de ce 3e Millénaire.                                  vos intentions à l'Abbé Gilles.

Haut de la Page S.V.P.